Doubler les cadences de conditionnement

Le groupe Carif, fabricant d'ingrédients et d'additifs de panification et de viennoiserie, basé à L'Union (31), souhaitait doubler ses capacités d'ensachage de ses premix farines.

Les matières premières sont stockées en sacs ou en silo

Les farines sont conditionnées en sac de 25 kg ou en vrac dans un silo de 25 t. Les ingrédients sont stockés en sac de 20 kg et 25 kg.

Installation d'une trémie tampon sous le mélangeur pour préparer le batch suivant en temps masqué

Dans le cadre de l'installation d'une nouvelle ligne d'ensachage de farine premix, le groupe Carif a confié à Apia Technologie la conception globale du projet de transfert de farine. « Nous collaborons avec cette entreprise depuis de nombreuses années, précise le directeur de production. Leur capacité à offrir, grâce à leur retour d'expériences, un service complet, des études techniques à la mise en service finale, représente une véritable valeur ajoutée. »

L'objectif de Carif était de doubler ses capacités d'ensachage pour atteindre 1,8 t/h. « La trémie, située en amont du mélangeur Wam, permet désormais de remplir un batch tampon pendant que s'effectue le conditionnement des sacs, de 10 kg à 25 kg. Sur les conseils d'Apia, nous avons également relié deux cuves de 50 l et une troisième de 20 l afin d'être en mesure d’intégrer des ingrédients liquides aux mélanges. »

La durée de l'ensachage ne dépasse pas 3 minutes. « L'automatisation a permis de responsabiliser les opérateurs avec notamment une conduite de ligne plus simple et agréable réalisée via des écrans tactiles. »