Améliorer la qualité

Un industriel français spécialisé dans le chocolat en poudre souhaitait optimiser sa ligne de conditionnement en boîte de poudre chocolatée afin de réduire les problèmes de volumétrie et de scellage.

Les matières premières sont stockées en cuves

La poudre chocolatée non granulée est conditionnée dans des cuves tampon de 750 kg.

Une vis flexible remplace l’ancienne vis d’Archimède

Pour relier son stock tampon de matières premières à son doseur, situé au-dessus de sa ligne de conditionnement, un industriel français, spécialisé dans les poudres chocolatées, a choisi de remplacer une vis d’Archimède par un Transitube®. « Nous étions confrontés à des non-conformités récurrentes de hauteur de produits et de scellage des boîtes », précise le directeur de l’usine.

 

Une vis de reprise de 4 m a été installée sous la cuve tampon permettant de transférer la poudre vers le doseur. « Nous avons amélioré la densité et la régularité du remplissage. La présence d’une petite cuve tampon, équipée d’un dévoûteur, a également permis de limiter les temps perdus puisque le transfert se poursuit lors d’un changement de cuves. »

 

Testé dans la salle d’essai d’Apia Technologie, le nouveau process de convoyage s’est imposé comme une réponse adaptée afin de limiter l’empoussièrement de l’atelier. « En travaillant en circuit fermé, nous travaillons en totale étanchéité ce qui améliore drastiquement la propreté de la ligne. »