Dans la filière salaison, le secret des recettes se trouve dans le salage. C'est à cette étape stratégique de la fabrication des saucissons que sont introduits le sel, les épices et les aromates.

APIA Technologie a accompagné la société Souchon d'Auvergne dans la mise en place de son process de préparation des pré-doses d'épices en amont de l'atelier de fabrication.

La filiale du groupe Savencia a, en effet, souhaité moderniser et rationaliser son système de mélange, de pesage et d'ensachage de ses prémix de sel et épices en deux étapes.

Les matières premières sont conditionnées en sacs


Le sel et les épices sont approvisionnés et stockés en sacs de 15 kg.

Etape 1 : automatiser la reprise sous mélangeur

Dans le cadre de la modernisation de son atelier de conditionnement de sel et d'épices pour salaison, la société Souchon d'Auvergne a investi dans un mélangeur.

Un ensemble de distribution de type T54 avec un Transitube® de 4 m convoie désormais le prémix jusqu'au poste de préparation des pré-doses de mélanges qui seront utilisées pour la fabrication.

Dès la mise en place du mélangeur et de la vis de transfert, l'industriel a apprécié l'amélioration de sécurité de son process de transfert en réduisant l'empoussièrement de l'atelier.

« La vis flexible garantit un convoyage hermétique sans déphasage en sortie de mélangeur améliorant nettement les conditions de travail des salariés, confirme le coordinateur des travaux.

Dans une logique de rentabilité, dès cette première étape, l'installation de la future ensacheuse semi-automatique a été anticipée, et un ancien équipement a été recyclé.

Apia Technologie a su nous accompagner dans notre réflexion globale. Nous avons même réussi à réemployer notre ancien convoyeur pneumatique qui, aujourd'hui, assure le remplissage, en amont, du mélangeur. »

Atelier de préparation de mélanges de sel et d'épices pour salaison avec une vis transfert flexible sous le mélangeur vers poste de pesée
Vis de reprise T54 sous mélangeur avant l'installation de l'EPC

Etape 2 : installer l'ensacheuse peseuse confinée

Dans un premier temps, le pesage et l'ensachage du mélange continuaient d'être traités manuellement. Dès l'année suivante, cette étape a également été automatisée avec la mise en place d'une EPC (Ensacheuse Peseuse Confinée).

  • L'étape de pesée pour le remplissage des sacs de mélange d'épices de 10 à 15kg est ainsi fiabilisée ;

  • le respect des recettes est garanti ;

  • le temps de préparation est nettement réduit.

Ensacheuse peseuse semi-automatique pour préparer de pré-doses de mélange d'épices dans une usine de fabrication de saucissons
Après l'installation de l'Ensacheuse Peseuse Confinée

« Nous atteignons désormais une précision de +/- 50 g en réduisant de manière considérable les interventions manuelles, notamment les rectifications de poids, qui étaient chronophages. Le gain de productivité atteint environ 30%. »


Réduire la pénibilité des tâches stratégiques fait partie des défis majeurs de l'agroalimentaire. En programmant des investissements par étapes, il est possible d'optimiser les budgets et d'obtenir des résultats rapides.

Dans le cas d'un process de mélange d'épices, la prise en compte de la manutention du prémix en sortie de mélangeur permet d'accélérer la rentabilité de l'investissement.

 

Télécharger le cas d'étude