Transférer des ingrédients à très basse température

Sodima, fabricant de lignes complètes de conditionnement, basé à Saint-Pantaléon de Larche (19), souhaitait intégrer un nouveau dispositif de transfert d'aligot surgelé résistant à de très basses températures en sortie de concasseur broyeur.

Reprise sous concasseur

L'aligot surgelé arrive en flux tendu depuis un concasseur.

L’ancien tapis de convoyage est remplacé par une vis flexible résistant aux chocs thermiques

Chez l'un de ses clients, industriel majeur dans l'univers agroalimentaire, la société Sodima avait choisi d'installer un tapis en polyuréthane pour transférer de l'aligot surgelé entre un concasseur et une peseuse associative située à 3 m de hauteur. « Nous avons rapidement rencontré un problème lié à la température des matières premières », précise le P-dg.

« Au lieu des - 20 °C à - 30 °C prévu initialement, l’aligot sortait du concasseur entre - 50 °C et - 60 °C. La bande roulante du tapis cassait très souvent ce qui nécessitait, pour la réparer, d’immobiliser la ligne. »

 

Sodima décide de se tourner vers Apia Technologie pour remplacer le tapis polyuréthane par un Transitube® de 5 m. « Des modifications techniques spécifiques ont été apportées à la vis, mais aussi à l’isolation du moteur, pour que l'installation résiste aux chocs thermiques et à la création potentielle de givre. »

 

« Le rapport qualité prix est remarquable et surtout cette solution, innovante pour ce secteur, permet de garantir désormais à notre client un convoyage de la matière première en flux tendu, sans aucune interruption. »