Modernisation d'une installation de transfert pour augmenter le débit sans abîmer le produit

La Coopérative Agricole du Pays de Loire, basée à Brissac-Quincé (49) souhaitait moderniser son installation de transfert de graines de quinoa.

Les matières premières sont stockées en silo

Les graines de quinoa sont stockées en silo de 20 tonnes.

Installation de vis flexibles et d'une trémie tampon pour une alimentation continue

Dans le cadre de la modernisation de son processus de transfert et d’ensachage de graines de quinoa, la Coopérative Agricole du Pays de Loire a remplacé un système pneumatique de convoyage par une série de deux Transitube®.

En reprise d’une trémie équipée d’un appareil de nettoyage, une première vis assure l’alimentation d’une réserve, située 15 mètres plus haut. « Le quinoa redescend ensuite par gravité vers une trémie tampon reliée, via un second Transitube® de deux mètres à un équipement spécifique situé en amont d’une station d’ensachage big-bag », précise le responsable multi silo chez CAPL.

Sans altérer la qualité d’un produit extrêmement fragile, CAPL est parvenue à augmenter de 40% le débit de transfert des graines de quinoa, depuis le silo de stockage des matières premières jusqu’au poste de conditionnement. « Notre objectif principal était de gagner en productivité de manière significative. La solution préconisée par les équipes d’Apia Technologie, qui présente un rapport qualité/prix très intéressant, a permis de relever ce challenge. Le Transitube® est parfaitement adapté pour le transfert en continue d’autres types de céréales ».