Augmenter les cadences de remplissage des sacs

L’industriel Suisse Patiswiss souhaitait, pour son usine de Gunzgen dans le canton de Soleure, automatiser l’alimentation, en sucre glace, d’une ensacheuse EPC 60.

Les matières premières sont stockée en big bags

Le sucre est conditionné en big-bag d’une tonne.

Une trémie tampon reçoit le sucre après broyage avant son transfert vers l'ensacheuse.

En sortie d’un batch tampon équipé d’un agitateur, situé sous un broyeur à sucre, Patiswiss a installé une vis flexible de 6 m pour transférer les matières premières vers une ensacheuse EPC 60. « Cette opération était réalisée jusqu’à présent manuellement, précise Mathieu Schmitt, collaborateur au service R&D. Cette automatisation nous permet d’atteindre des cadences de remplissage d’un sac de 20 kilos par minute, soit un gain, en termes de productivité, de plus de 30 %. »

Autre atout pour l’industriel Suisse, le convoyage en circuit fermé empêche toute dispersion de sucre glace dans l’atelier. « Nous gagnons en confort de travail pour les opérateurs mais aussi en temps de nettoyage. Le système de démontage rapide, couplé à une vidange arrière totale, facilite l’entretien de la spire. »

Convaincu par l’avantage concurrentiel offert par la technologie développée par Apia Technologie, Patiswiss a déjà anticipé l’alimentation de l’ensacheuse par une ligne secondaire dédiée à des mix pâtissiers. « L'implantation technique, notamment les branchements électriques, a déjà été réalisée pour accueillir une seconde vis flexible. »