Supprimer des tâches répétitives et pénibles

Un grand groupe industriel agroalimentaire souhaitait améliorer la distribution de l'amidon sur des râpes à fromage.

Les matières premières sont stockées en big bag

L'amidon est stocké en big-bag d'une tonne.

Des vis flexibles de grande longueur pour optimiser l'espace et la zone de stockage

L'alimentation des doseurs en amidon, installés sur deux lignes de transformation de fromages (râpés et timbres), est désormais réalisée via des vis flexibles. « Il était essentiel de réduire la pénibilité d'une tâche jusque-là réalisée manuellement, précise le chef de projet ingénierie. L'automatisation a permis de replacer les opérateurs au cœur du dispositif de conduite des équipements. »

Les doseurs ont été installés dans les combles limitant l'encombrement de l'atelier de production. « Une première spire de 34 mètres relie le big-bag d'amidon, désormais stocké dans le local dédié aux matières sèches, au premier doseur. A partir de ce point, une dérivation spécifique permet à une seconde vis, de 14 mètres, d'alimenter le second doseur. »

La possibilité offerte par la vis de doser l’amidon à des points a favorisé la captation des poussières et permis de concentrer les apports de matières premières, optimisant leur répartition lors du mélange. « En outre, nous avons réalisé des économies significatives sur les phases de nettoyage de l'atelier et sur les travaux de maintenance, comme le renouvellement des gaines textile. »